Table vie de quartier Saint-Robert

Au coeur de votre quartier


1 commentaire

Après Juliette à New-York, La Havane et Barcelone, voici que Juliette est à Longueuil.

banc Juliette

banc Juliette

Eh oui, Juliette cette héroïne et grande voyageuse fait escale cette fois à Longueuil sur un banc du parc Racine  qui lui est consacré (rues Racine et Soissons). C’est le choix de Laurie-Ann Veilleux, Andréanne Tremblay, Oumou Ba, Léa Djebriani et Morgane Le Neindre, élèves du groupe 501-601 de Marie-France Milot de l’école George-Étienne-Cartier. Pour ceux qui ne connaissent pas Juliette, c’ est une ado de 13 ans qui vit avec une mère célibataire qui se consacre au journalisme. Elle doit faire des reportages et entraîne avec elle dans différentes villes sa fille Juliette. Il y a déjà 3 tomes de publier où Juliette nous  raconte ses voyages à La Havane, à New-York et à Barcelone. Ce qui est aussi particulier dans ces livres, c’est qu’à la fin on y retrouve un carnet de voyage sur les principaux attraits de ces villes. Si vous prévoyez amener votre ado dans une de ces destinations, c’est un choix judicieux à lui offrir avant le départ.

Qui en estr_2250_s l’auteure, il s’agit de Rose-Line Brasset née à Alma. Elle est globe-trotter depuis l’adolescence, cela explique sûrement pourquoi son héroïne «Juliette» voyage autant. Rose-Line Brasset se définit elle-même comme journaliste, recherchiste, rédactrice, auteure, blogueuse, globe-trotter et travailleuse indépendante . Pour en connaître plus sur ces livres et son auteure voyez son site web

href= »https://roselinebrassetblog.wordpress.com »> 

Voici donc les dessins qui ont inspiré le banc que vous pouvez admirer dans l’aire de jeux du parc Racine.

juliette ny 001 juliette 4 juliette 3 juliette 2 juliette 1

 

Publicités


Poster un commentaire

Qui ne connaît pas Aurélie Laflamme ?

IMG_1645_2Qui ne connaît pas Aurélie Laflamme? C’est une héroïne de roman maladroite et superstitieuse qui nous raconte sur un ton très humoristique ses problèmes à  travers son journal intime. Nous la suivons de 14 à 16 ans dans une série de 8 tomes et 2 films. Le dernier film «Aurélie Laflamme- les pieds sur terre» vient juste d’être mis à l’affiche au cinéma. https://www.facebook.com/FilmAurelieLaflamme

1717027-gfNous vous invitons à découvrir ce personnage et à aller voir le banc que lui ont consacré  Ophélie Lebel, Katherine Pétrin, Irina K, Kiara Bendezu et Céleste Bellerose, tous  élèves de la classe de Marie-France Milot, groupe 501-601 de l’école George-Étienne-Cartier.  Vous trouverez le banc au parc Racine (rues Racine et Soissons) à Longueuil près de la piscine. Ces cinq filles ne sont pas que les créatrices de ce banc, mais surtout de vrais «FANS». Leur plus grand désir, rencontrer l’ auteure.

Qui est l’auteure de ces romans ? Il s’agit d’India Desjardins, née à Québec le 15 juillet 1976, elle débute comme journaliste pour les magazines Cool et Clin d’oeil, pour finalement se consacrer exclusivement à l’écriture.   http://www.renaud-bray.com/auteur_india_desjardins.aspx

Voici les dessins qui ont inspiré le banc


aurélie 4
aurélie 3 aurélie 2 aurélie 1


Poster un commentaire

On s’amuse à créer des bijoux dans le quartier Saint-Robert!

Le 28 mars dernier a eu lieu un atelier familial «création de bijoux» à la Maison de jeunes SAC-ADO. L’atelier était l’initiative d’Édith Robidoux, une artisane-joaillière qui réside dans le quartier Saint-Robert. Lors de cet avant-midi créatif, les 5 mères présentes ont pu se créer un petit bracelet «liberty» pendant que les enfants enfiellaient les billes sur leur bracelet. Cet atelier a donné la chance aux familles présentent de découvrir quelques techniques pour créer des bijoux à bas prix!

Voici quelques créations réalisées par les participantes!

DSCF5469[1]DSCF5470[1]

Un gros merci Édith d’avoir partager ta passion! bonhomme

 


Poster un commentaire

Le SAC ADO, vous connaissez ?

Banc SAC ADO Annie Bélanger, Dominique Guimond et Marie-Chantal Vigneault-Hamel

Banc SAC ADO au parc Rolland
Annie Bélanger, Marie-Chantal Vigneault-Hamel et  Dominique Guimond

Les maisons de jeunes sont souvent méconnues des résidentEs et sont instantanément jugées comme étant des lieux où les jeunes consomment et sont laissés à eux-mêmes. Nous vous présentons donc la Maison de Jeunes SAC-ADO, la maison où les jeunes apprennent à se connaître, à entrer en relation sainement et où ils sont guidés dans la réduction des méfaits.

La Maison de Jeunes SAC-ADO est un organisme fondé par l’Institut Notre-Dame-du-Bon-Conseil de Montréal. Par la présence de cette communauté auprès des personnes et des groupes qui vivent des situations de pauvreté et d’injustice, ses membres tentent de favoriser de meilleures conditions de vie et de stimuler la responsabilité sociale. Dès 1985, les personnes de cette communauté de Longueuil décident de développer davantage l’intervention jeunesse, puisque notre société laisse trop souvent les jeunes sans voix, sans responsabilité, sans ressource, sans orientation et sans but.

En 1987, les personnes engagées commencent alors à bâtir une ressource jeunesse dans Longueuil Ouest, au Centre Marie-Guérin Lajoie, 1215 Boul. Ste-Foy. Des études démographiques et des contacts dans le quartier Saint-Robert ont permis de constater qu’il y avait une forte proportion (33%) d’adolescents et d’enfants dans le milieu. La population du quartier est l’une des plus démunies de notre ville. Le haut pourcentage de familles monoparentales et le peu de ressources d’intervention sociale ont permis de confirmer l’importance d’une ressource dans ce milieu. C’est pourquoi au printemps 1988, la Maison de Jeunes SAC-ADO emménage au 2290 rue Duvivier à Longueuil, au sous-sol d’une résidence des sœurs du Bon-Conseil. Cette arrivée dans le quartier Saint-Robert a permis de multiplier et de voir grandir les liens avec les jeunes. Le 31 octobre 1989, l’organisme s’incorpore sous le nom de « Maison de Jeunes SAC-ADO » (Service d’Animation Communautaire pour Adolescents).

Aujourd’hui, située au 3025 de Lyon à Longueuil, la Maison de Jeunes SAC-ADO fournit un lieu de rencontre structuré où les adolescents vivent des expériences et acquièrent des outils nécessaires à leur développement. L’organisme intervient de façon éducative et préventive afin de les aider à devenir des « citoyens critiques, actifs et responsables ».

Notre service de première ligne (relation d’aide et intervention à travers l’animation) est essentiel à la réalisation de notre mission. Nous convenons donc qu’il faut bonifier nos services pour garantir un impact dans la communauté. L’absence de liens significatifs avec des adultes, le sous-développement culturel et la difficulté d’emprise sur leur réalité sont nos principales orientations.

Nos objectifs :

  • Organiser avec les jeunes des activités de loisirs, de prévention et d’éducation sur des thèmes et sujets qui les touchent
  • Faire de l’intervention sous forme de référence et de travail individuel et de groupe dans le but d’aider les jeunes éprouvants ou pouvant éprouver des problèmes affectifs, sociaux ou relationnels
  • Favoriser la participation des jeunes à leur communauté
  • Supporter les jeunes dans leurs démarches de vie de faucon à favoriser la prise en charge et l’autonomie chez les jeunes
  • Sensibiliser les parents et le public général sur le processus d’aide, de prévention et d’éducation
  • Promouvoir les droits, obligations et intérêts des jeunes

Qui sommes-nous?

Marie-Chantal Vigneault-Hamel, Directrice générale
Dominic Guimond, Intervenant jeunesse senior
Annie Bélanger, Intervenante jeunesse
Francine Siminaro      Présidente
Manon D. Hénault     Vice-présidente
Nicole Lafontaine      Secrétaire
Denis Desjardins        Trésorier
Claude Ménard          Administrateur
Gerry Flanagan           Administrateur

Nous souhaitons que ce bref descriptif de la Maison de Jeunes SAC-ADO vous ait éclairé un peu sur qui nous sommes et ce que nous faisons. Si vous avez d’autres questions et/ou désirez venir nous rencontrer, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Pour plus d’information http://www.mdjsacado.ca/

et sur FACEBOOK https://www.facebook.com/mdj.sacado

 

 


Poster un commentaire

Asmaa Chemao – Nouvelle animatrice de quartier

atelier theatre

atelier theatre

Je me présente, je m’appelle Asmaa Chemao, j’ai rejoint le projet Saint-Robert à cœur, en tant qu’animatrice de quartier, en remplacement de Fanny Saint-Jean.

Résidente du quartier et bénévole au sein de la Maison de Jeunes SAC-ADO, depuis le mois d’octobre 2014, j’ai participé à de nombreuses activités organisées par la TVQ St-Robert : guignolée de Noël, fêtes d’hiver, ateliers de cuisine, etc.

Quand j’ai appris que le poste de Fanny se libérait, j’ai ressenti une réelle envie de faire partie du projet Saint-Robert à cœur et de le mener à terme.

Avec beaucoup de persévérance et de volonté, mon envie est devenue réalité. Je remercie toutes les personnes qui ont cru en moi et qui m’ont donné la chance de participer à ce projet de grande envergure. A tous les autres, au plaisir de vous rencontrer.


Poster un commentaire

L’agent Jean aura son banc au parc Racine

banc de l'agent Jean au parc Racine près de la piscine

banc de l’agent Jean au parc Racine près de la piscine

L’agent Jean est le personnage principal d’une série de bandes dessinées, déjà 8 albums de publiés. Vous avez deviné qu’il s’agit d’un agent secret à qui on donne des missions incroyables. D’ailleurs, voici un lien pour lire un extrait d’une de ses aventures

agent jean album http://alexbd.com/agentjean.html

Mais qui en est l’auteur? C’est Alex A. diplômé en arts plastiques du Cégep de Saint-Jérôme, il dessine depuis toujours et c’est à l’âge de 8 ans qu’il a découvert sa vocation pour la bande dessinée. Il cumule depuis les contrats d’illustrations dans différents domaines ici et en Europe. Comme il le dit lui-même, ses principales sources d’inspiration sont «Tout ce qui existe ! Mais surtout, tout ce qui n’existe pas…». Suivez-le ainsi que ses personnages sur son site internet http://alexbd.com/

Parlons maintenant de nos jeunes admirateurs de l’Agent Jean et créateurs d’un banc de parc en son honneur. Il s’agit de  Tyler, Antoine, Nathan et Vincent de la classe 501 et 601 de Marie-France Milot à George-Étienne-Cartier. Voyez les dessins qu’ils nous ont préparés pour reproduire sur leur banc. Ce sont eux-mêmes des dessinateurs de talents.

CCF20150420_00007 CCF20150420_00011 CCF20150420_00006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Venez voir les bancs finalisés lors de la fête de quartier qui aura lieu dans le parc Racine (parc près de l’école George-Étienne-Cartier, sur la rue Soissons)  le 12 juin prochain de 16 à 19 heures.