Table vie de quartier Saint-Robert

Au coeur de votre quartier

Un tuto simple pour réaliser des petits bijoux colorés

Poster un commentaire

Aujourd’hui, nous entamons une nouvelle série de «DIY» grâce à la collaboration de Madame Edith Robidoux résidente du quartier Saint-Robert. Vous la retrouverez facilement dans la section «trouvailles» de notre site.  Soyez créatif et amusez-vous !

Les bracelets porte-bonheur en coton et perles sont très en vogue en été. Voici un tuto très simple pour réaliser ces petits bijoux colorés.

Petits, légers et souvent très colorés, ils décorent vos poignets nus d’une très jolie façon ! Vous pouvez en trouver vraiment partout et pour tous les prix. Mais vous pouvez aussi en confectionner vous-même : c’est facile et peu coûteux, vous pourrez ainsi en avoir de toutes les couleurs pour cet été !

 

Réaliser son bracelet porte-bonheur : le matériel

  • Du fil coton ciré (comptez minimum 1m pour un bracelet ; à trouver dans les magasins de loisirs créatifs, au rayon rubans et fils)

  • Des fermoirs « repliables » (deux par bracelet)

  • Des perles de rocailles (faites attention au diamètre pour qu’elles s’enfilent sur le coton ciré, souvent épais)

  • Des ciseaux, une pince, un cutter

Réaliser son bracelet porte-bonheur : les étapes

Commencez par couper 3 bouts de coton ciré de la même longueur (+/- 35 com)

Rassemblez les 3 extrémités entre les deux plaques du fermoir . À l’aide d’une pince, rabattez les deux plaques l’une sur l’autre pour enserrer les trois extrémités des

fils.Commencez à tresser les trois fils de façon assez serrée, sur deux petits centimètres. Pour anticiper la suite du tressage, enfilez un certain nombre de perles sur chaque brin de la tresse. Il se peut que les extrémités du coton ciré s’effilochent, astuce : coupez les extrémités en biseau et posez une petite goutte de vernis transparent ; l’extrémité va devenir rigide et les perles pourront s’enfiler bien plus facilement.

 

Ensuite, il s’agit de tresser en insérant une perle à chaque fois que vous rabattez un fil vers l’intérieur.

Et de continuer…

À 2 centimètres de la fin de votre bracelet (pensez à vérifier régulièrement sa longueur en l’enroulant autour de votre poignet), recommencez à tresser normalement, sans les perles.

Placez un fermoir à la fin de votre tresse, et rabattez les plaques avec la pince.

À l’aide d’un cutter, coupez les fils au ras du fermoir.

Reliez les deux fermoirs avec un anneau si vous comptez porter votre bracelet en permanence, ou un fermoir-mousqueton si vous voulez l’enlever de temps à autres.

Inspiré de la page tuto du site mademoizelle.com. Les variantes sont infinies!

Comme tu le vois, c’est simple et rapide, alors pourquoi ne pas te lancer ?

Edith Robidoux
Propriétaire chez Édith et Cie
Designer Bijoux et accessoires mode.
Blogeuse à ses heures.
Animatrice d’atelier D.I.Y
www.facebook.com/creationsedithetcie

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s